Skol Radio crée la certification Animateur-Technicien-Réalisateur radio pour sa formation longue – Niveau 5 (Bac+2)

La formation Devenir animatrice animateur radio est désormais récompensée par une certification : après deux ans de travaux, France Compétences a validé la demande d’inscription au Répertoire National des Certifications Professionnelles de la Skol Radio.

Depuis huit ans maintenant, la Skol Radio dispense une formation longue de six mois. Ouverte aux personnes en recherche d’emploi, elle forme au métier d’animateur animatrice – technico – réalisateur réalisatrice radio (ATR). A sa sortie, les personnes viennent répondre aux besoins des recruteuses et recruteurs et sont capables de s’adapter à la radio, à son public et à la zone géographique de celle-ci.

Avec un taux d’insertion qui frôle les 80%, la formation longue de la Skol Radio a fait ses preuves et bénéficie de la confiance de nombreuses radios.

Une reconnaissance professionnelle

Une très bonne nouvelle est venue valider le travail effectué depuis bientôt une décennie par l’équipe de la Skol Radio : à l’issue de la formation, et suite à une série d’épreuves, les stagiaires pourront décrocher une certification professionnelle d’animateur-animatrice – technico – réalisateur réalisatrice radio, de niveau 5 (équivalente à un Bac + 2).

« C’est quelque chose d’unique en France, ça n’existe pas ailleurs, sourit Sylvain Delfau, le directeur de Skol Radio. Notre certification reconnaît des compétences d’écriture, d’expression, des savoirs techniques, que ce soit dans la réalisation, la production ou le montage, et elle se déploie également sur les outils numériques, en bref toutes les missions qu’une ou un ATR sera amené à réaliser dans son quotidien. »

La fiche France Compétences de la certification Animateur-technicien-réalisateur radio

Une certification rare

Jusqu’à présent, seuls l’INA, en partenariat avec la CPNEF-Audiovisuelle, et le Studio École de France, dispensaient des certifications, centrées sur la partie animation. Aujourd’hui, notre organisme de formation est le troisième à obtenir cette reconnaissance, « le seul en dehors de la région parisienne ».

« Cette différence c’est aussi ce qui fait l’ADN de notre formation : sortir de cette centralisation, montrer qu’on peut se former ailleurs qu’à Paris. »

Le fruit d’un long travail

« Obtenir cette certification vient récompenser l’engagement de nos stagiaires, nos meilleurs ambassadeurs : le fait qu’ils et elles s’intègrent aujourd’hui, partout en France, sur des radios associatives, des commerciales ou au sein du réseau France Bleu fait rayonner notre travail, souligne Florian Le Bars, responsable de la formation. On trouvait important de pouvoir les récompenser à travers cette certification. »

L’équipe s’est donc retroussée les manches. Après un premier refus essuyé en 2018, il a fallu à nouveau cravacher pour déposer une nouvelle demande auprès de France Compétences. « Nous avons commencé le travail en juillet 2020, accompagné par le GIP-FAR. Notre accompagnatrice a parfois dû nous bousculer, pour nous faire comprendre la distinction entre formation et certification. »

8 mois de travail, 13 d’attente

« Nous ne voulions pas passer à côté, alors nous avons pris le temps de mûrir notre demande. Après huit mois, nous l’avons déposé. » Débute alors une longue attente. « On savait que les délais étaient longs, mais on ne s’attendait pas à ça » sourit Sylvain Delfau. Il faudra en effet patienter jusqu’à la fin du mois de février 2022, un vendredi soir, pour, enfin, sauter de joie.

« Nos douze stagiaires actuellement en formation chez nous sont ravis, et encore plus motivés par l’idée d’aller décrocher cette certification en bout de parcours. Mais nous sommes aussi très heureux pour les promotions précédentes. »

En effet, la certification est rétro-active et les stagiaires qui ont validé cette formation depuis 2018 se voient donc gratifiés de la certification.

Une cérémonie de remise de diplômes

Du travail, de l’attente, et une récompense tant attendue : l’occasion était trop belle de marquer le coup. La Skol Radio organisera donc une belle cérémonie pour récompenser les anciens stagiaires, en mai prochain. « Nous nous greffons sur l’anniversaire des 30 ans de Radio Laser, dont la Skol Radio émane, pour organiser cette fête et profiter de ces retrouvailles le 14 mai. Ce sera forcément un moment émouvant pour Sylvain, qui a monté la radio il y a trente ans, et qui crée aujourd’hui un certificat professionnel reconnu par la profession » explique Florian Le Bars.

« On travaille pour l’autre »

Le responsable de la formation se dit heureux et fier mais il confesse quelques grammes de frustration : « J’ai moi-même validé la Skol Radio lors de la première session en 2014, mais les règles font que cette certification ne sera attribuée qu’à partir de la promotion 2018, je n’aurai donc pas la certification. Mais je crois que le faire pour les autres, c’est aussi porteur de sens, ça résonne avec ce qu’on fait au quotidien ici : tout le travail mené, toute cette énergie déployée, on le fait pour aider, transmettre, accompagner, former, on ne le fait pas pour notre gloire personnel. »

De nouvelles possibilités de financement

Pour le développement de la structure, la certification professionnelle est un nouvel atout : « Nous allons pouvoir ouvrir nos formations au financement par le CPF, Compte Personnel de Formation, et répondre ainsi favorablement aux nombreuses demandes que nous recevions. La certification est également accessible via une VAE, validation des acquis de l’expérience, une belle occasion pour de nombreuses et nombreux professionnelles de valider tout ce qu’ils ont appris durant leur carrière. En résumé, notre horizon s’élargit ! » ponctue Sylvain Delfau.

En savoir plus :

La fiche description de la certification « Animateur-technicien-réalisateur radio » sur FranceCompetences.fr

La Skol Radio en vidéo

Vidéo réalisée en 2021 dans le cadre du Campus des Solidarités

Skol Radio

No Comments
Leave a Reply