Skol Radio - Devenez Animateur Radio

Jolène Roué: "on n'est pas en train d'opérer à cœur ouvert"


Rédigé par Myriam Issouf Ali le Lundi 20 Février 2017 à 09:46 | Lu 300 fois


"Un journal, ça se prépare", concède Jolène Roué , présentatrice du grand journal de TVR. Les stagiaires de la Skol Radio ont assisté à la présentation du journal. Elle nous livre tous les rouages d'une rédaction télé, de la préparation à la présentation du journal.


Jolène Roué, présentatrice du journal TVR Soir
Jolène Roué, présentatrice du journal TVR Soir

Comment se passe une journée type au sein de la rédaction du journal ?

On commence vers 9h00 du matin. On lit tous la presse en général avant d'arriver. Vu qu'on est un peu bercé dedans et baigné dedans tous les jours. Avant d'arriver au travail, on a tous au moins écouté la radio et parcouru la presse. À 9h15, c'est la conférence de rédaction. À ce moment, on décide de quel sujet nous allons traiter dans la journée, qui va faire quoi et de quelle manière nous allons les traiter. On décide si cela sera sous forme d'un reportage ou d'une interview ou bien un off image, et là il faut donc un commentaire en plateau. L'actualité prend alors différentes formes.


Jolène Roué, présentatrice du journal TVR Soir
Jolène Roué, présentatrice du journal TVR Soir

Vous qui êtes une experte en la matière, comment vit-on le stress de l'avant- journal ?

Il n'y a pas vraiment de stress. On peut avoir un stress mais à condition de ne pas être rongé par ce stress. C'est vrai que j'ai l'habitude de présenter le journal. Je le fais tous les soirs. Mais il y a des jours où un sujet n'arrive pas à temps en régie. On s'en apercevra dans le conducteur. Parfois sans raison, je peux me mettre un coup de stress et trembler. Mais cela ne s'explique pas vraiment. Le téléspectateur ne doit pas savoir qu'il y a un problème. Cela ne le regarde pas. Moment de stress aussi, lorsque le prompteur tombe en panne. Mais heureusement, j'ai mes feuilles où est écrit mon texte. Du coup je peux rebondir.


Avez-vous vécu des couacs en plein direct ? Comment les surmonter ?

Tout peut être source de couac. Mais c'est à moi de faire en sorte que cela ne se voit pas. Parfois c'est aussi bien de le dire au téléspectateur tout simplement. Une fois, en plein direct, il y a eu des petites opérations faites sur le serveur. Des anomalies techniques ont provoqué une coupure en plein direct. Nous avons réussi à revenir deux minutes plus tard. Au retour antenne, nous nous sommes excusés directement. Nous avons informé les téléspectateurs d'un problème technique et nous avons poursuivi le journal. Il ne faut pas en faire une source de problème. Ce n'est pas un drame. On est pas en train d'opérer à cœur ouvert. Notre métier est juste de livrer l'information et nous essayons de le faire le mieux que possible.

Jolène Roué (à gauche), le formateur et les stagiaires de la Skol Radio
Jolène Roué (à gauche), le formateur et les stagiaires de la Skol Radio


Images vidéo : Marianne Vaidie Montages : Quentin Lacrome

pascaline_angot_tvr.mp3 Pascaline Angot TVR.mp3  (748.71 Ko)





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 13 Janvier 2017 - 11:49 Sébastien Poulain relate l'Histoire des ondes

 

Inscription pour recevoir les prochaines dates d'inscription


Partager ce site