Skol Radio - Devenez Animateur Radio

Immersion dans l'univers des Transmissions à l'Espace Ferrié à Rennes


le Lundi 1 Février 2016 à 21:13 | Lu 197 fois


L'Espace Ferrié, musée des transmissions du Ministère de la Défense, nous ouvre ses portes -closes au grand public en raison de l'état d'urgence- le temps d'un après-midi, pour connaître les coulisses et l'histoire de la télécommunication.


La télécommunication: une affaire d'Etat

Petit tour par le passé. La première transmission s'effectue en 1792 par télégraphe Chappe (photo ci-dessous) entre Paris et Lille. Le message arrive à l'époque en quatre heures. Compte tenu de son efficacité, cet outil devient vite un indispensable que le gouvernement utilise pour leurs communications à distance. Il devient même exclusif à l'Etat français.
La transmission grâce au télégraphe dit aussi "optique" est aussi convoité par et pour l'armée française.
Chaque nouvel outil leur est "réservé" pour toujours maîtriser l'information. Le Général Ferrié -à qui le musée doit son nom- très au courant des dernières technologies à l'époque, les a adaptées et appliquées au domaine militaire. C'est d'ailleurs aujourd'hui essentiel dans la gestion des crises, la conduite des opérations ou tout simplement dans la vie quotidienne. Pour cela, L'armée de Terre tout comme l'aviation civile par exemple, possèdent des bandes de fréquences, destinées à leur propre communication.

 
Télégraphe Chappe mis au point par Claude Chappe
Télégraphe Chappe mis au point par Claude Chappe

Une promenade dans l'histoire des transmissions

Si vous avez l'occasion de vous rendre à l'Espace Ferrié à Cesson Sevigné, vous verrez que le parcours proposé, nous plonge dans le contexte et non dans la technique.
On y découvre bien sûr plus d'appareils militaires, mais l'on découvre leur utilisation dans la vie courante comme le télégraphe, la radio, l'ordinateur...
Là est tout l'intérêt. De comprendre par exemple comment est arrivé le téléphone, mais de savoir aussi comment l'armée sait en faire usage pour ses missions. Et c'est ainsi que nous constatons que les militaires sont depuis toujours sur tous les fronts en matière de transmissions d'informations.
Trois étages qui nous plongent dans un fragment de l'Histoire.
Le musée des transmissions essaye en effet de projeter une image réelle des conditions de travail des transmetteurs. C'est d'ailleurs avec passion que le Major Philippe Cibart (Lieutenant de réserve citoyenne) nous présente les expositions.
Si les deux derniers étages regroupent une seule expo permanente, le premier étage est éphémère.




 

Le musée des transmission propose des concepts de courte durée. En ce moment vous pouvez admirer l'exposition retraçant les conditions de vie des soldats français en opérations extérieures. De Beyrouth à Kaboul en passant par l'Afghanistan. Elle est visible jusqu'en Septembre.
De Beyrouth à Kaboul, du morse au satellite, les transmissions en OPEX: L'exposition retrace l'impressionnante évolution des matériels de transmissions au cours des 35 dernières années et présente aux visiteurs les conditions de vie des soldats en opérations extérieures. - See more at: http://www.bretagne35.com/visites-et-activites/visites/PCUBRE035FS00008/detail/cesson-sevigne/musee-des-transmissions-espace-ferrie#sthash.KHCNQDML.dpuf



Inscription pour recevoir les prochaines dates d'inscription


Partager ce site