Skol Radio - Devenez Animateur Radio

Douceur hivernale : arnaque à la météo !


le Mercredi 13 Janvier 2016 à 07:45 | Lu 179 fois


En ce beau matin de janvier, quelle ne fût pas votre joie de découvrir un pallier parfaitement dégagé ou un pare-brise épargné par la glace ! Mais avant de ranger définitivement vos accessoires d'hiver, jetez un petit coup d'œil à cet article ...


Le complot de la jonquille

Non, rassurez-vous, vous n'avez pas oublié Mamie !
 

La jolie fleur jaune, que vous venez d'apercevoir au bord de la route, n'est autre qu'une jonquille.
Ce symbole de la fête des grand-mères, habituellement en floraison de Février à Mars, s'est simplement (comme nous) laissée séduire par un soleil et des températures supérieures aux normales de saison.
 

Si les végétaux s'y mettent aussi...
 


Fantasme de skieurs

Les stations de ski - on le saura - sont les premières victimes du redoux de janvier ! Elles ont, nous dit-on, du mal à remonter la pente...
Point positif : elles sauront maintenant ce que ça fait d’être bloqué dans un télésiège pendant 3h !
 

Du coup, les « pros de la glisse » n'atteignent pas les sommets, et mis à part dans les Alpes, la poudreuse devient fantasme.
On comprend mieux l'agacement médiatisé des touristes quand on jette un œil aux tarifs pratiqués, et ce même lorsque la neige est absente !
 


Thermomètre, cultures et apéro

Il semblerait que les pieds de vignes n'apprécient pas non plus les caprices du thermomètre...

Ce que l'actualité ne nous dit pas, c'est si quelqu'un a prévenu Depardieu…
 

Mais la douceur hivernale a aussi ses avantages : pour les céréales, c'est le jackpot ! Alléluia !
 

Que les français se rassurent donc, si on n'a plus de pinard, on aura toujours du houblon.
 


Confusion virale

Le virus de la grippe tarde à faire son apparition, cela tombe plutôt mal pour la semaine de la vaccination ...

 

Mais rassurez-vous, les nostalgiques du nez qui coule pourront toujours compter sur les virus automnales : bronchites, otites, rhino-pharyngites (et autres cochonneries en « ite ») sont au taquet pour la rentrée !

 

La douceur hivernale fera au moins 2 heureux : votre généraliste et/ou le pharmacien du coin.


Un conseil pour passer l'hiver...

... pensez à observer les oiseaux, car comme on dit chez moi :
"Quand le goéland se gratte le gland : signe de mauvais temps !
Mais s'il se gratte le [...], ben f'ra pas beau non plus..."
(proverbe concarnois)

Version (et diversion) radiophonique :

camille___douceur_hivernale.mp3 Camille - Douceur Hivernale.mp3  (1.67 Mo)



 

Et si vous n'avez jamais vu de goélands apprivoisés...




Nouveau commentaire :


Inscription pour recevoir les prochaines dates d'inscription


Partager ce site