Skol Radio - Devenez Animateur Radio

Devrez-vous mettre votre véhicule diesel à la casse en 2017 ?


Rédigé par Guillaume Hubert le Jeudi 12 Janvier 2017 à 12:35 | Lu 18 fois


Les véhicules diesel émettent deux tiers des particules fines. 48000 français en meurent chaque année. Bientôt l'interdiction totale ?


Rapprochement progressif des fiscalités essence-diesel

Après des décennies de soutien fiscal aux véhicules diesel, la roue semble (enfin) tourner en terme de politique française du carburant. La maire de Paris, Anne Hidalgo, a annoncé la disparition des véhicules diesel de la capitale à partir de 2025. La ministre de l'Environnement, Ségolène Royal, a exprimé son souhait que cette mesure soit étendue à tout l'hexagone. Interrogée sur France Inter, l'ex candidate à la présidentielle a appelé à « préparer l'après-diesel malgré les résistances ».
 

L'interdiction totale des véhicules diesel ne se fera pas en un jour. En revanche, le rapprochement des taxes sur l'essence et le gazole est déjà en cours. Depuis le 1er janvier, le gouvernement a alourdi la fiscalité du diesel d'environ 4 centimes. Parallèlement, la fiscalité de l'essence a été légèrement amoindrie, et les entreprises pourront déduire 80% de la TVA appliquée sur l'essence, comme c'est aujourd'hui le cas concernant le gazole. Le diesel va donc devenir chaque année de moins en moins avantageux pour votre portefeuille.

 


Préparer l'après-diesel

La ministre a néanmoins rappelé son souhait d'une transition en douceur : «On ne peut pas faire les choses du jour au lendemain, il faut être aussi responsable par rapport aux emplois industriels», a-t-elle déclaré. Les impératifs de santé publique vont donc attendre quelques années pour laisser le temps aux consommateurs et aux industriels de s'adapter, alors qu'on sait désormais que les particules fines affectent en particulier les enfants.
 

Pour inciter les automobilistes à changer de véhicule et réduire la pollution aux particules fines, le gouvernement a mis en place des mesures incitatives, comme une aide de 10000 euros pour remplacer un véhicule Diesel vieux de 10 ans par un véhicule électrique, ou encore une prime de 1000 euros pour l'achat d'un scooter électrique. Un investissement qui semble-t-il va devenir inévitable dans les 10 prochaines années.

 

 




Nouveau commentaire :


Inscription pour recevoir les prochaines dates d'inscription


Partager ce site